Un agenda de janvier bien rempli

J'aurai en effet le plaisir de participer à plusieurs manifestations que je récapitule ici :
  • vendredi 3 janvier de 21h à 22h30
    participation à l'émission « Offensive sonore », sur Radio Libertaire.
  • mardi 7 janvier, de 9h à 12h
    conférence dans la série des Journées académiques d'études philosophiques (Créteil), sur le thème du don. L'intervention se fera en duo avec François Athané, auteur d'une vigoureuse (et rigoureuse) Histoire naturelle du don (PUF, 2011). Pour un petit avant-goût, on peut jeter un oeil à ce billet.
  • vendredi 10 janvier à 19h30, au CICP, 21ter rue Voltaire, 75011 Paris.
    Débat avec Marcel Roelandts, organisé par la revue Critique sociale, sur le thème : « Le communisme primitif a-t-il existé ? ».
  • jeudi 30 janvier à l'Espace des diversités et de la laïcité - Centre LGBT, 38, rue d'Aubuisson, 31000 Toulouse (31).
    Conférence-débat à partir de mon Communisme primitif..., autour des origines de la domination masculine et de la division sexuelle du travail. Avec la participation de Jean-Marc Pétillon, préhistorien.
  • vendredi 31 janvier, librairie Floury Frères, 36 rue de la Colombette, Toulouse (31)Présentation-débat de ma Conversation...
  • samedi 1er février
    présentation-débat de ma Conversation... à la librairie du Muguet, 7 rue du muguet, Bordeaux (33)

3 commentaires:

  1. Bonjour,
    J'aurai une simple question concernant la présentation-débat de votre "Conversation sur la naissance des inégalités" à la librairie du Muguet, est-ce qu'il s'agira d'une présentation assez étoffée permettant à un novice n'ayant pas lu le livre de comprendre les conditions nécessaires à l'émergences d'inégalités ou vaut-il mieux avoir lu le livre auparavant?
    Merci pour votre réponse

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Louis

    Je ne connais pas encore les modalités exactes de la présentation de samedi, mais j'ai cru comprendre que nous aurions tout le temps de discuter (et au besoin, lors des prolongations au bistrot du coin). Quoi qu'il en soit, j'essaye de ne JAMAIS faire une présentation qui suppose qu'on ait déjà lu mon livre, et d'expliquer les choses de la manière la plus accessible possible.

    Et si ça ne l'est pas assez, vous aurez le droit de râler !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Merci pour votre réponse et à samedi dans ce cas.

    RépondreSupprimer